Belgium
Bosnia_and_Herzegovina
Croatia
France
The-Republic-of-Kosovo
Republic-of-Macedonia
Serbia

Médias

Projet SEED : 449,710€ investis pour améliorer la sécurité routière en Europe du Sud-Est

L’Union européenne et 9 acteurs majeurs de la formation professionnelle du transport routier se sont associés pour améliorer la qualification des conducteurs et les systèmes de formation en Europe du Sud-Est.

Rendre la route plus sûre et le transport routier plus performant en améliorant la formation des conducteurs est l’objectif phare du projet  SEED  lancé en Europe du Sud-Est et co-financé par le programme Erasmus+ de la Commission européenne.

SEED (South East Europe harmonised qualification of professional Drivers – Harmonisation de la qualification professionnelle des conducteurs routiers dans la région du Sud-Est de l’Europe) vise principalement à renforcer les compétences pédagogiques et techniques des formateurs en charge des formations initiale et continue des conducteurs routier dans l’Europe du Sud-Est, ou l’Europe des Balkans, une région où le nombre d’accidents mortels sur les routes est plus élevé que dans le reste de l’UE selon le « Rapport de situation sur la sécurité routière dans le monde 2013 » de l’Organisation mondiale de la santé.

SEED réunit neuf partenaires (1), tous professionnels de la formation dans le domaine du transport routier en Belgique, Bosnie-Herzégovine, Croatie, France, ARY de Macédoine, Kosovo et en Serbie* (Résolution de l’ONU). Leurs ressources sont mises en commun afin de développer un programme de formation destiné aux conducteurs routiers ainsi qu’aux formateurs du transport dans la région. Le projet bénéficie d’une subvention de quelque 449,710 euros par la Commission européenne.

« Grâce au projet SEED, nous allons promouvoir des approches pédagogiques innovantes et interactives pour soutenir une éducation durable tout en explorant de nouvelles stratégies d’apprentissage en matière de qualification professionnelle dans les transports routiers. Nous organiserons des sessions de formation pilotes, des ateliers nationaux et des évènements de sensibilisation dans chaque pays cible. Nous sommes tous conscients de l’importance des défis à relever par la profession et nous sommes prêts à déployer toutes les ressources, savoirs et efforts nécessaires pour développer un système de formation des conducteurs solide et moderne, conforme aux normes de qualité internationales et communautaires », conclut Velibor Peulić, Coordinateur régional du projet SEED.

Partenaires du projet : Groupe Promotrans (France), IRU Projects (Belgique), Centar za obrazovanje Široki Brijeg (Bosnie-Herzégovine), POU Nova Gradiška, Oryx Group, EKOmobilis (Croatie), AMERIT (ARY de Macédoine), Tempulli (Kosovo), et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Serbie.

European-Union
IRU
International-transport-forum

Matériel vidéo des partenaires